Le conseil diocésain du temporel, régi par l’Ordonnance Souveraine du 4 mai 2007, assiste l’évêque pour la gestion, la coordination et le contrôle de l’administration temporelle des paroisses et des services diocésains.
 
Le conseil diocésain du temporel est présidé par l’Archevêque.
Il comprend :

Le Conseiller de Gouvernement - Ministre de l’Intérieur ou son représentant
Le délégué diocésain Inspecteur des Budgets paroissiaux et des services diocésains
Le Maire ou son représentant
Le Vicaire Général
Le Chancelier de l’Archevêché
Le Chapelain du Palais Princier
Les curés et les trésoriers de chacun des Conseils de Fabrique
Le Responsable des Affaires Economiques du Diocèse
Deux personnes désignées en raison de leur compétence, nommées par Ordonnance Souveraine, sur présentation de l’Archevêque, pour une durée de cinq ans.