L'Ordre Équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, ordre de chevalerie, trouve son origine, après les Croisades, avec les Chevaliers qui venaient se faire adouber ou renouveler leur adoubement selon le cérémonial traditionnel de l'église sur le tombeau du Christ. Il est le seul Ordre de chevalerie qui perpétue l'adoubement chevaleresque pratiqué à Jérusalem dans la Basilique du Saint-Sépulcre. 

L'acte fondateur de l'Ordre du Saint-Sépulcre remonte au Concile de Clermont de 1095, au cours duquel le Pape Urbain II appela les chevaliers à délivrer la Terre Sainte. En 1099, après le prise de Jérusalem, Messire Godefroy de Bouillon, mit en place un corps de chevaliers et de Chanoines réguliers chargés de veiller sur le Saint-Sépulcre. 

Au fil des siècles, l'Ordre s'est réorganisé, développé, et compte actuellement 27 000 membres dans le monde. Il jouit de la personnalité de droit canonique. 

L'Ordre Équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem est aujourd'hui une association publique de fidèles, de nature internationale, composée de fidèles catholiques et placée sous la protection du Saint Siège. 

Les missions de l'Ordre, confiée par le bienheureux Pie IX sont :

  • Accroître parmi ses membres, la pratique de la vie chrétienne, en fidélité absolue au Souverain Pontife, en observant comme base les principes de la charité, qui sont pour l'Ordre un moyen fondamental d'aide à la Terre Sainte,
  • Soutenir, aider les œuvres et les institutions cultuelles, culturelles, caritatives et sociales de l'Église catholique en Terre Sainte et particulièrement celles qui relèvent du Patriarcat latin de Jérusalem. Agir pour la conservation et la propagation de la foi dans cette terre en s'occupant des Catholiques dispersés dans le monde ainsi que tous leurs frères Chrétiens,
  • Encourager la conservation de la foi et soutenir les droits de l'Église Catholique en Terre Sainte.


Histoire de l'Ordre

Après la perte de Saint-Jean-d'Acre (1291), les Franciscains s'efforcèrent d'assurer une présence à Jérusalem ; c'est en 1333 grâce à la générosité de Robert 1er d'Anjou, roi de Naples et de Sicile, le retour définitif des Frères Mineurs en Terre Sainte. Les premières chroniques mentionnant des adoubements au Saint-Sépulcre datent de 1336. De cette époque jusqu'à la fin du 15ème siècle, les adoubements seront pratiqués par un chevalier, puis le Pape Alexandre VI donne le pouvoir de « collation » au Custode de Terre Sainte. Ceci est confirmé par différents Papes, jusqu'au 10 décembre 1847 ou ce rôle fut attribué au Patriarche latin du siège rétabli de Jérusalem. S.Ex.Mgr Guiseppe Valerga, nouveau Patriarche, fut le dernier a être adoubé par le Custode le 16 janvier 1848. L'Ordre est refondé par un bref du Pape Pie IX en janvier 1868 avec l'approbation de nouveaux statuts de l'Ordre.


Dames de l'Ordre

Le Pape Pie IX autorise en 1871 à décerner la croix de l'Ordre à une première dame, Lady Lomax. Le Bref du 3 août 1888 du Pape Léon XIII, autorise que les dames ainsi décorées soient appelées Dames du Saint-Sépulcre.

 

Pour toute information :  http://www.ordre-du-saint-sepulcre.asso.mc/