Depuis quinze jours, la Société Saint-Vincent-de-Paul de Monaco est sur tous les fronts.
Si l’épicerie solidaire, habituellement ouverte au 32, rue Grimaldi, a dû fermer temporairement ses portes au public, des bons d’achat sont désormais envoyés régulièrement à ceux qui en étaient les bénéficiaires, familles défavorisées des communes limitrophes de Monaco.
Des tickets repas et autres bons d’achat financés par la Société sont également mis à disposition des plus démunis dans plusieurs paroisses de la Principauté (Saint-Nicolas, Sainte-Dévote et Saint-Charles).

Aide aux sans-abris

Mais c’est surtout en faveur des sans-abris de Roquebrune-Cap-Martin et de Menton que les bénévoles se sont mobilisés. Alors que la Conférence Saint-Nicolas assurait, avant la crise sanitaire, une maraude par semaine le mardi soir, c’est maintenant trois soirs par semaine que ses bénévoles apportent des repas aux personnes à la rue, en alternance avec la Croix-Rouge de Menton, car les autres associations ont dû cesser leurs activités.
Des paniers repas comportant sandwiches, biscuits, fruits, chocolat, boissons, sont distribués dans les différents lieux où les sans-abris ont pu trouver refuge. Par ailleurs, le 115 a logé dans deux hôtels de Menton une quinzaine de personnes ou familles en difficultés en provenance de Nice et c’est donc, chaque soir, près d’une quarantaine de personnes qu’il faut nourrir.
Enfin, depuis le 28 mars, la ville de Menton a ouvert un accueil de jour et de nuit au Gymnase Pierre-et-Marie-Curie de Menton et la Société Saint-Vincent-de-Paul s’est engagée à fournir des denrées alimentaires aux SDF qui y sont désormais hébergés.
Bien entendu, au cours de ces activités, et afin d’éviter la propagation du virus, les gestes barrières sont respectés : port du masque et des gants obligatoires, utilisation du gel hydroalcoolique après chaque contact. Des kits d’hygiène sont également distribués et les recommandations de distanciation sociale sont rappelées à toutes les personnes rencontrées.

Appel aux dons

Si la Société peut encore, pour l’instant, assurer toutes ces missions, la charge matérielle et financière est importante : avant la crise, une boulangerie de Monaco, la Maison Mullot, donnait régulièrement ses invendus et un restaurant, Le Jack, préparait la soupe et les pâtes qui étaient distribuées lors des maraudes. Mais ces établissements sont aujourd’hui fermés et la quasi-totalité des produits distribués doivent être achetés.
Certes, pour aider à l’approvisionnement, d’autres bénévoles de la Conférence Saint-Nicolas ont commencé la confection de gâteaux et préparations salées en portions individuelles, en respectant des règles strictes pour assurer leur parfaite qualité. Mais cela ne suffit pas : la Société Saint-Vincent-de-Paul lance donc un appel aux dons qui peuvent être adressés à : Société Saint-Vincent-de-Paul – 32, rue Grimaldi - 98000 MONACO

Si vous souhaitez aider la Conférence Saint-Nicolas dans l’approvisionnement en fournissant des denrées en portions individuelles – compotes, plats préparés, boîtes de sardines, soupes en briques salades (taboulé, riz…), canettes de boissons non alcoolisées, biscuits,…  – merci de prendre contact au préalable par téléphone au 06 64 83 77 76 ou au 06 08 66 34 07, ou par mail : ssvp.stnicolas@monaco.mc

La Croix-Rouge de Menton recueille aussi des dons: renseignements au 06 09 68 03 73 ou au 04 93 35 88 25