La communauté

Depuis l'essor économique de la principauté de Monaco (fin XIXe - début XXe), la ville de Beausoleil a toujours été un refuge pour les populations étrangères... au départ, ce sont des piémontais qui s'affirment sur le territoire et qui peuplent la paroisse Saint-Joseph.
Ce phénomène marquera l'identité de la paroisse qui accueille depuis lors d'autres populations: des portugais (majorité), des philippins, des africains... et plus récemment des réfugiés irakiens.

Cette richesse culturelle (importatrice de différentes traditions) permet de ressentir l'universalité de l'Eglise...