Les fleuristes

Dans nos églises, la présence d’ornementations florales a un sens particulier dans le cadre de la liturgie. Les fleurs manifestent à la fois une action de grâce envers Dieu pour sa création (au travers des fleurs) et la contemplation de la beauté de celle-ci. Mais elles sont surtout un signe d’adoration du Seigneur ou d’hommage à la Vierge Marie et aux saints.
Par ailleurs, leurs couleurs, leurs espèces ainsi que leur mise en valeur (solennités, sacrements…) ou leur absence (en Carême), sont très souvent des caractères choisis selon l’occasion, afin de servir la prière de la communauté.
En effet, les fleurs ne sont pas de simples éléments de décoration pour combler les espaces vides dans les églises, elles sont signe de dévotion ou d’action de grâce (tout comme les cierges).

Ainsi donc, au sanctuaire Saint-Joseph, cette mission est confiée à un groupe qui fleurit l’église tout au long de l’année, en mettant l’accent sur les grandes fêtes comme Pâques, mais aussi sur les fêtes où la tradition florale a une importance particulière comme la fête de Notre-Dame de Fatima, le 13 mai.