Présentation

Des questions extrêmement angoissantes sur l’existence humaine surgissent en nous depuis notre enfance et jusqu’à la fin de notre vie. Etant petit on se contente de quelques réponses qui évidemment ne sont pas suffisantes, et quand on est adulte soit on s’accroche à des réalités limitées fournies par la science, soit on abandonne la recherche.

Et pourtant en nos cœurs nous sentons que quelque chose de spécial, autre que nous-mêmes et tout ce qu’on connaît, existe bel et bien. Par crainte on ne parle pas de ça… ou encore peut-être on s’y oppose totalement.

Et si tu résumais un jour cet état d’âme par une conclusion simple : c’est Dieu !

Certes, ce n'est pas suffisant, mais pour le connaître vraiment il faut entrer en contact avec ceux qui le connaissent déjà : les chrétiens.

« Connaître », c’est être en relation, en intimité avec l’autre. L’enfant qui connaît ses parents n’a pas appris par cœur leur biographie. Mais il sait « qui ils sont » pour lui.

Pascal prête à Dieu la phrase suivante : «tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais déjà trouvé».

St Augustin parle de Dieu en disant qu’il est «plus intime à moi même que moi-même».

«Tu as du prix à mes yeux, tu as de la valeur et je t’aime» dit Dieu par la bouche du prophète Isaïe.

Et un chemin s’ouvrira devant toi, un chemin sur lequel tu n’es pas seul et surtout, en le parcourant tu découvriras une joie qui n’est pas de ce monde et qui est donnée par Jésus lui-même. Ce chemin nous l’appelons catéchuménat et il aboutira petit à petit à la rencontre avec Celui qui te connaît déjà et qui t’aime malgré toi. Le jour de ton baptême tu le sentiras de plein cœur, car il se donnera à toi avec son humanité et sa divinité.
Suis-le !