BAPTÊME

BAPTÊME
DEFINITION
Baptême vient du verbe grec qui signifie " plonger, immerger ". Le baptême est un rite de passage : avec le Christ nous traversons la mort et nous participons à sa vie de ressuscité. Marqué du signe de la croix, plongé dans l'eau, le nouveau baptisé renaît à une vie nouvelle. Devenu chrétien, il peut vivre selon l'Esprit de Dieu.

Le saint Baptême est le fondement de toute la vie chrétienne le porche de la vie dans l’Esprit et la porte qui ouvre l’accès aux autres sacrements.
Par le Baptême nous sommes libérés du péché et régénérés comme fils de Dieu, nous devenons membres du Christ et nous sommes incorporés à l’Église et faits participants à sa mission.
BAPTÊME
Lire l'article
BAPTÊME

CONFIRMATION

CONFIRMATION
La confirmation est un sacrement. Recevoir la confirmation, c’est recevoir le don de l'Esprit Saint, promesse d’une vie enracinée en Christ. En recevant ce sacrement, le chrétien répond à l’amour que Dieu lui porte et s’engage à en être le témoin.

La confirmation se reçoit lors d'une célébration eucharistique, traditionnellement à la fin de l'année de 5ème.
Pendant la messe, après l'homélie, l'archevêque impose le Saint-Chrême (une huile sainte aromatisée) sur le front du confirmand, qui, à ce moment, reçoit une force toute particulière du Saint-Esprit pour répandre et défendre la Foi de l'Eglise.
C'est en quelque sorte la confirmation de son baptême que l'on a reçu habituellement lors de la petite enfance.
Lire l'article
CONFIRMATION

EUCHARISTIE

L’Eucharistie est source et sommet de toute la vie chrétienne. Elle contient tout le trésor spirituel de l’Église, c’est-à-dire le Christ Jésus lui-même, notre Pâque.

La première communion, c’est recevoir pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre. La communion crée une relation personnelle au Christ en nous nourrissant de sa Parole et de sa vie. En général, les enfants communient pour la première fois entre 8 et 10 ans.

« Notre Sauveur, à la dernière Cène, la nuit où il était livré, institua le sacrifice eucharistique de son Corps et de son Sang pour perpétuer le sacrifice de la croix au long des siècles, jusqu’à ce qu’il vienne, et pour confier à l’Église, son Épouse bien-aimée, le mémorial de sa mort et de sa résurrection : sacrement de l’amour, signe de l’unité, lien de la charité, banquet pascal dans lequel le Christ est reçu en nourriture, l’âme est comblée de grâce et le gage de la gloire future nous est donné. » (SC 47)
Lire l'article
EUCHARISTIE

CONFESSION

RÉCONCILIATION
La réconciliation est un geste volontaire et personnel qui nécessite un brin de courage qui à la fin permet de vivre un grand moment de bien-être. C'est aussi se rapprocher du Seigneur et de l'Eglise dont on s'était éloigné à cause de tel ou tel péché.

Pauline : la puissance de la confession
Pauline a rencontré le Christ alors qu'elle avait une trentaine d'années, à l'occasion d'un pèlerinage, et plus particulièrement lors d'une confession, la première depuis son enfance. Elle nous dit la profondeur et la beauté du sacrement de réconciliation, où Dieu se donne dans la puissance et la douceur de sa Miséricorde, remettant notre vie à l'endroit.
 
LA CONFESSION, DÉROULEMENT
Arrivant au lieu de la confession tu commence en disant:
« Bénissez-moi, mon Père, parce que j'ai péché. »

Le prêtre : « Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Que le Seigneur soit dans ton cœur et sur tes lèvres pour que tu fasses une bonne confession. »

« Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j'ai péché en pensée, en parole, par action et par omission, oui j'ai vraiment péché, c'est pourquoi, je supplie la Vierge Marie, les anges et tous les saints et vous aussi mon père de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. »
« Je ne me suis pas confessé depuis... »
Ensuite tu dis tes péchés ...

Le prêtre te donne des conseils pour progresser et ne plus retomber dans les péchés. Il faut bien écouter et vouloir faire se qu'il dit.
Ensuite, le prêtre te donne une pénitence. Et tu dis :
 
ACTE DE CONTRITION
« Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable, et que le péché vous déplaît ; je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence. »

Le prêtre te donne l'absolution, c'est-à-dire le pardon de Dieu :
«Que Dieu notre Père te montre sa miséricorde : par la mort et la résurrection de son Fils, Il a réconcilié le monde avec lui et Il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés ; par le ministère de l’Eglise, qu’Il te donne le pardon et la paix ; et moi, au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je te pardonne tous tes péchés».
Tu dis: « Amen. »

Le prêtre : « Va dans la paix et dans la joie du Christ ! »
Ensuite tu iras dans un endroit calme et recueilli pour rendre grâce (remercier) Dieu pour son pardon. Tu fais la pénitence donnée par le prêtre.
Lire l'article
CONFESSION

ONCTION DES MALADES

ONCTION DES MALADES
Par l’Onction sacrée des malades et la prière des prêtres, c’est l’Église toute entière qui recommande les malades au Seigneur souffrant et glorifié, pour qu’il les soulage et les sauve ; bien mieux, elle les exhorte, en s’associant librement à la passion et à la mort du Christ à apporter leur part pour le bien du peuple de Dieu.
Lire l'article
ONCTION DES MALADES

ORDRE

ORDRE
 L’Ordre est le sacrement grâce auquel la mission confiée par le Christ à ses Apôtres continue à être exercée dans l’Église jusqu’à la fin des temps : il est donc le sacrement du ministère apostolique. Il comporte trois degrés : l’épiscopat, le presbytérat et le diaconat.
Lire l'article
ORDRE

MARIAGE

MARIAGE
L’alliance matrimoniale, par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants, a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement.
Lire l'article
MARIAGE