Débat Enjeux & Société: Quelle éducation pour demain ?

Mercredi 18 octobre 2017, de 19h30 à 22h

Auditorium Rainier III - Boulevard Louis II - Monte-Carlo.
 

Suivez le DIRECT sur TWITTER et Periscope en cliquant ici



Crise de l’autorité, crise de l’école, crise de la transmission… Jamais la mission éducative n’a été confrontée à autant de difficultés. Le métier d'enseignant ne fait plus rêver, les enfants et les adolescents ne semblent plus croire à la valeur de ce que nous nous efforçons de leur transmettre.

Alors que l’école traditionnelle se proposait de transmettre des connaissances détenues par un maître, l’école contemporaine a prétendu lui substituer une pédagogie active faisant de l’enfant l’acteur de la construction de ses savoirs.

Aujourd’hui, certains prônent le retour à la transmission d’un héritage, d’une culture commune dans laquelle chacun puisse prendre racine, tandis que d’autres cherchent de nouvelles voies.

Si tous s’accordent sur la nécessité d’une refondation, la communauté éducative semble plongée dans une incertitude complète quant à la nature de celle qui s’impose.


Débat animé par Jean-Claude Escaffit

Jean-Claude Escaffit a été journaliste au journal La Croix et à l’hebdomadaire La Vie (groupe Le Monde). Il a également animé des émissions sur France 2 et encore actuellement sur RCF-Dialogue.

Avec la participation de :

Anne Coffinier est Directrice Générale de la Fondation pour l'école qui, depuis 2008, travaille au renouveau de l’école en France afin qu’un maximum d’enfants accède à une instruction de qualité. La Fondation a été reconnue d’utilité publique : elle développe des solutions pilotes dans le cadre d’écoles totalement indépendantes dont pourront librement s’inspirer les réformateurs des écoles publiques ou associées à l’Etat.

Dominique Ottavi est professeur en Sciences de l’éducation à l’Université de Paris Nanterre, membre du CREF (Centre de Recherches en Education et Formation), et forme les professeurs des écoles. Ses recherches portent sur l’histoire des idées éducatives, sur l’Education nouvelle, l’histoire de la psychologie de l’enfant et du concept de développement. Elle est membre du comité de rédaction des Etudes Sociales et du comité scientifique de Cliopsy. Elle a notamment publié avec Marie-Claude Blais et Marcel Gauchet, Transmettre, apprendre (Stock, 2014).

Jean-Marie Petitclerc, polytechnicien et éducateur spécialisé, est prêtre salésien de Don Bosco. Il travaille actuellement en qualité de coordinateur du réseau « Don Bosco Action Sociale », qui regroupe une soixantaine d'établissements et services qui œuvrent auprès de la jeunesse en difficulté dans l'esprit de Don Bosco. Parmi ses ouvrages les plus récents, on peut citer : Éducation non violente (2005), Lettre ouverte à ceux qui veulent changer l'école (2007, La pédagogie de Don Bosco (2016)


Participation aux frais : 10 €  Pause buffet comprise
Inscription préalable souhaitée - Nombre de places limité
06 80 86 21 93 - formation@diocese.mc