Les vertus de l'esprit : justice et prudence

La justice est une vertu de la volonté qui vise au bien d’autrui. Elle dispose la volonté à rendre à chacun ce qui lui est dû. La prudence est une vertu de la raison pratique, en tant qu’elle discerne le bien et le mal moral. Elle donne, à tout l’agir, l’ordre raisonnable, en rapport aux finalités visées.