Ne manquez pas le débat du 30 mai ! Monde en désarroi: quels espoirs?

Le monde va mal… Alors que les idéologies politiques se sont effondrées et que le modèle productiviste est remis en cause, une partie de la jeunesse est marquée par un sentiment de vide, d’épuisement, de doute. Le désarroi contemporain suscite des refus et des révoltes qui conduisent à un individualisme forcené, au conformisme médiatique, quand ce n’est pas au fondamentalisme religieux. Peut-être est-il temps de reconsidérer notre vision du bonheur en retrouvant la finalité de notre existence ?
 

La dernière conférence de la série des conférence-débats organisées par le Service de la Formation du Diocèse aura lieu le mardi 30 mai à 19h30 à l’Auditorium Rainier III.

Des invités exceptionnels pour répondre à une des questions clés de notre société actuelle en désarroi : où allons-nous, quels espoirs ? Le débat, autour du thème du mal-être et des crises que traverse notre monde aujourd’hui nous concerne au plus haut point et s’annonce particulièrement intéressant, chacun des deux intervenants ayant longuement réfléchi et s’étant exprimé à plusieurs reprises sur ces questions.

Nous avons en effet la chance de recevoir deux hommes passionnants, le philosophe chrétien Fabrice Hadjadj, Directeur de l’Institut Philanthropos de Fribourg et membre du Conseil Pontifical pour les laïcs, et le journaliste et essayiste Jean-Claude Guillebaud, titulaire du Prix Albert Londres de journalisme, juré de ce même prix prestigieux et auteur reconnu de nombreux ouvrages. La soirée sera animée par le journaliste Jean-Claude Escaffit.

 

Venez en nombre assister à cette conférence-débat, venez avec vos interrogations et vos questions.